Le secteur laitier oeuvre à la durabilité

Source : CBL (Rapport  laitier 2017)

Date de publication : Juin 2017

 Tableau 1 : Empreinte carbone du lait cru (calcul ERM, bureau d′étude indépendant)

Tableau 1 : Empreinte carbone du lait cru (calcul ERM, bureau d′étude indépendant)

 Tableau 2

Tableau 2

Depuis plusieurs années, le secteur laitier belge s’est engagé dans un processus d’amélioration de la durabilité du secteur.

Chaque année, les progrès réalisés sont mesurés au niveau :

  • de la production de lait à la ferme
  • du transport du lait de la ferme à l’usine laitière
  • de la transformation du lait

Le rapport 2017 du monitoring de la durabilité au niveau de l’ensemble de la filière montre que :

  • L’empreinte carbone du lait à diminué de 26 % depuis 2000 (voir tableau 1)
  • 27 % des exploitations belges produisent leur propre énergie durable
  • Lors du transport du lait de la ferme à l’usine laitière, la consommation de carburant a diminuée de 9 %
  • L’industrie laitière a réduit ses émissions de CO2 de 22 % depuis 2005 (voir tableau 2)

Partager cet article :